Le cheval 馬

Cheval (en latin : Equus ferus caballus, ou Equus caballus)

Le cheval appartient à l'une des sept espèces de la famille des équidés.

C'est un mammifère herbivore, et ongulé.

Aujourd'hui, la quasi totalité de cette espèce est domestiqué.

Certains sont redevenus des chevaux sauvages, comme le « cheval sauvage ou cheval marron ».

Le vrai cheval sauvage est le « cheval de Przewalski ».

L'homme intéressé par cette animal pour son utilisation (travail, plaisir), invente un vocabulaire spécifique.

On le trouve dans l'hippologie qui est l'étude du cheval dans sa globalité (anatomie, morphologie, comportement).

 

pammeau-pur-sang-anglais-11.jpg

Race : Pur-Sang Anglais
Origine : Angleterre
Morphologie : Cheval de selle à sang chaud
Taille : 1,57 m à 1,73 m (en moyenne 1,65m)
Poids : ≈ 500 kg
Robe : Bai (marron-crin+extrémités des membres noirs)
Caractère : Délicat
Utilisation : Sport hippique
   
Elevage selectif, race créée pour les courses de galop.
 

IDENTIFICATION

Aujourd'hui, l'identification du cheval est obligatoire (loi 30/10/1997).

Registre d'élevage : Les registres d'équidés servent à recenser, comptabiliser et gérer les populations d'équidés domestiques, en France, ils sont tenus par les Haras Nationaux français.

Depuis 2007, tous les chevaux présents sur le sol français sont soumis à une obligation de suivi par puce électronique. Les stud-books, ou livres des origines, sont destinés aux races équines et asines, et les registres répertorient les individus issus de croisements et non reconnus en tant que races.

Liens Lien icon 1 Réglementation relative aux équidés


 
 

HISTOIRE et EVOLUTION

Il a évolué au cours des dernières 45 à 55 millions d'années à partir d'un petit mammifère possédant plusieurs doigts pour devenir un grand animal à sabot unique. 

Les plus anciens fossiles datent de 60 millions d'années.

Evolution du cheval

Eohippus : Ce petit animal pas plus gros qu'un lièvre, est l'ancêtre du cheval moderne. Son pied avait 4 doigts. Il  s'éteignit il y a 40 millions d'années.


 
 

Spécificités liées à l'espèce

Le cheval compte sur sa vitesse pour échapper aux prédateurs.

  • Il a un bon sens de l'équilibre
  • Il a un fort instinct de fuite

Trait inhabituel :

  • Il dort debout ou en position couchée.
  • La femelle, appelée jument, met bas après 11 mois de gestation.

 
 

TYPES DE CHEVAUX

La jument : adulte femelle.
La poulinière : femelle adulte destinée à la reproduction.
L'étalon : adulte mâle reproducteur et reconnu.
L'entier : adulte mâle non castré.
Le hongre : mâle castré.
Le poulain, la pouliche ♂ ♀ :  jeunes de - 3 ans.
Le yearling :  jeune entre 1 an et 2 ans.
Le foal : jeune poulain de - 6 mois.
Le poney : cheval de petite taille (-1,48m)


 
 

ALLURES

Les allures sont les manières dont le cheval se bouge.

➡ Il possède 3 allures naturelles :

cheval-pas-droite-1.gif

cheval-trot-droite-3.gif

cheval-galop-droite-face.gif

le pas

le trot

le galop

➡ Allure artificielle : 

Le dressage permet d'apprendre plus de mouvements au cheval.


 

ROBES et SIGNALISATIONS

Variées, c'est un moyen d'identification pour la classification réglementée.

➡ La couleur des poils et des crins désigne la robe du cheval.

Les robes de base sont : Bai ; Alezan ; Noir. 

Liens Lien icon 1 ici 

robes-2-1.png 

➡ Autres signalisations pour l'identification :  

  • Les épis et les marques.


     
 

ANATOMIE & MORPHOLOGIE

➡ L'anatomie du cheval comprend l'étude du squelette, des muscles, des tendons, du système digestif, respiratoire, reproducteur, cardiaque et nerveux.

Liens Lien icon 1 ici

Os muscles du cheval

➡ L'étude de sa morphologie permet de décrire et d'apprécier la beauté, les défectuosités et les tares de l'animal. 

La morphologie détermine les aptitudes d'un cheval (traction, galop, course, saut…).

 Squelette_cheval


 
 

RACES

Les races sont nombreuses et variées. Ses origines sont dues à leur adaptation à l'environnement, et surtout l'élevage sélectif, ainsi que des croisements effectués par l'homme.

➡ Elles sont divisées en 3 grandes catégories :

races-chevaux-1.gif

  1. les chevaux de trait destinés à la traction (ex : Percheron)

  2. les chevaux de selle destinés à être montés (ex: Pur-Sang)

  3. les poneys, cheval de petite taille (ex: Shetland)

Ce sont des animaux domestiques, certaines races possèdent un registre d'élevage.

➡ Autres races : Le cob, est un cheval intermédiaire, qui peut être monté, et utilisé à l'attelage. Le cheval sauvage ou cheval marron qui vit en liberté.


 
 

TEMPÉRAMENT

Le « cheval à sang chaud » est élevé pour son agilité et sa vitesse. Il est vif et apprend rapidement (ex: Pur-SangLien icon 1).

Le « cheval à sang froid » est élevé pour sa force, son calme et sa patience (ex: chevaux de traitLien icon 1).


 
 

COMPORTEMENT

L'Ethologie équine est l'étude du comportement du cheval. Ainsi que du cheval avec l'homme.

La communication Homme-Cheval doit se faire en « langage cheval ». Elle a été crée pour le bien être du cheval.

Elle est basée sur la confiance, le respect ainsi que la communication. 

Dans son milieu naturel, le cheval a tendance a vouloir vivre en groupe avec une organisation sociale. La plus part du temps, il mange, puis il explore son territoire, et joue.

Entre eux, les chevaux communiquent par des frottements et des grattages réciproques. Ils se flairent le nez, et le souffle pour se saluer. Ils utilisent plusieurs sons dont le hennissement.

chevaux-langage-communication.gif

➡ Communication : 

Les attitudes de la tête (lèvres, naseaux, nuque) et les mouvements d'oreilles sont un moyen d'expression qui permet de déterminer l'humeur, et l'état d'esprit du cheval.

  • oreilles pointées en avant, nuque soutenue → il est attentif

  • oreilles pointées en avant, nuque fléchie → il est confiant

  • oreilles couchées en arrière, naseaux pincés→il est méfiant

Si les membres frappent du sol c'est qu'il est impatient, en colère, voir nerveux.

Les mouvements de la queue et le hennissement aide aussi mieux interpréter le comportement du cheval.

Liens Lien icon 1 comportement

➡ Sommeil : 

Le Cheval dort peu : 3 à 5 heures par jour. Il peut dormir  debout, son sommeil est léger. Lorsqu'il s'allonge, son sommeil est profond. 

Attention : 

Un cheval couché qui ne se lève pas en présence d'un inconnu ou qui reste couché trop souvent peut éventuellement être malade.

 Liens Lien icon 1 santé


 
 

ALIMENTATION

Chevaux qui mangent

➡ Le cheval est un herbivore. Il mange aussi des céréales.

Normalement, le cheval n'a pas besoin de friandises.

Une alimentation saine et équilibrée, contribue au bon soin du cheval.

Il préfère manger de petite quantité de nourriture tout au long de la journée.

➡ D'autre part, il doit avoir libre accès à de l'eau propre et fraîche en quantité suffisante.

L'eau joue un rôle important dans la digestion.

Attention :

Son système digestif est délicat.


 
 

SANTE

➡ Afin d'éviter des épidémies ou des maladies graves, certains vaccins sont obligatoires (détail).

➡ Pour la prévention des maladies, des soins sont à pratiquer régulièrement.

➡ L'entretien des pieds (sabot) du cheval est particulièrement importante.

 Liens Lien icon 1 santé ; maréchalerie


 
 

ENVIRONNEMENT DE VIE

Le pur sang anglais se défouleAbri cheval

Le cheval peut vivre toute l'année en pré. Le pré doit être clôturé, posséder un abri, ainsi qu'un point d'eau.

Il peut aussi vivre seule en boxLien icon 1. C'est un lieu fermé, suffisamment grand pour qu'il se couche.


 

REPRODUCTION et DÉVELOPPEMENT

jument-poulain-1.gif 

La saison des amours est au printemps.

L’étalon peut s'accoupler avec la jument à partir de 9 mois.

La durée de gestation d'une jument dure 330 jours.

La jument donne naissance à un poulain à la fois.

  • Au bout d'1 heure le poulain marche.
  • Vers 3 ans, il peut commencé à être monté par un cavalier léger, à comprendre et exécuter des ordres de base (débourré).
  • A 4 ans, il est considéré comme un adulte. Il atteindra sa maturité vers 5 ou 6 ans.
  • Il gardera tous ces capacités jusqu'à l'âge de 15 ans.
Le cheval vit en moyenne 20 à 30 ans.
 

SENS

5 sens chevalLe cheval dispose de 5 sens mais on évoque l'existence d'un 6ème sens qui serait de prévoir le mauvais temps ou un danger.

➡ Les sens les plus développés sont :

  1. La vue : angle de 340° ; 2 angles morts : devant et derrière ; vision nocturne proche de celle du chat.

  2. L'odorat : très sensible ; peut trouver de l'eau sous terre.

  3. L'ouïe : très fine, entend le bruit d'une petite sourie sur la paille ; ressent les tremblements de terre avant l'homme.

  4. Le goût : identifie les aliments pour savoir s'ils sont bons ou néfastes pour sa santé.

  5. Le toucher : tête et dos sensible, une mouche peut faire frémir son corps. Les lèvres fournissent des informations sur l'objets trouvés.
 LEXIQUE Lien icon 1

 


Retour

 

3 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×