histoires

Histoires de Chevaux

Gard Phébus sauvé des eaux par les pompiers

gard-phebus-sauve-des-eaux-par-les-pompiers.jpg

Il est de ces histoires qui alimenteront les jolis contes que l’on raconte aux enfants. 

A l’image de l’épopée de Phébus, vieux hongre, âgé de trente ans. Dans la nuit de lundi à mardi, le cheval a chuté dans la Tave qui borde le pré laudunois, dans lequel il galope depuis ses premières années. « On dit que c’est le passage des sangliers, peut-être a-t-il eu peur », raconte inquiète sa propriétaire, alors que douze pompiers s’affairent à secourir l’animal.

C’est un voisin, alerté par les va-et-vient du cheval voisin du pré de Phébus, qui à découvert le destrier allongé dans la rivière, épuisé. Ses propriétaires ont essayé tant bien que mal de sortir leur cheval de ce mauvais pas, sans succès, tant il était à bout de force. Les pompiers de Bagnols, dont une équipe du Grimp, rejoints par des pompiers de l’unité animalière du Gard, sont arrivés sur les lieux aux alentours de 15 h 30. Après s’être assurés de l’état de santé du cheval, lui avoir donné à manger, les soldats du feu, devant la faiblesse de Phébus, ont décidé de le hisser dans un filet pour le rapatrier sur la berge. 

Il a fallu élaguer la végétation, tirer des câblages, s’assurer de consolider la tyrolienne afin qu’elle supporte les quelque 400 kg de l’animal. Et puis, en douceur et avec beaucoup de prudence, Phébus a pu être tiré en dehors du fossé. Plus de deux heures après le début de l’intervention, le vieux cheval était sur ses quatre jambes. Fatigué et tremblotant, bien vivant, pour la plus grande joie de ses propriétaires qui ont chaudement félicité les pompiers. 

Alissandre ALLEMAND 

Un cheval sauvé par miracle

un-cheval-sauve-par-miracle.jpg

Cette vieille jument était perdue depuis deux jours. Son propriétaire était inquiet. Cachée, elle s'était enlisée dans ce chenal de la commune de Saint-Just-Luzac sans pouvoir s'en extraire seule. Alors les compétences des sapeurs-pompiers ont été déployées. Sauveteurs nautiques, référents animaliers et sapeurs-pompiers des centres de secours de Royan, Marennes-d'Oléron et Bourcefranc-le-Chapuis s'en sont occupés.

Un engin de levage et deux sangles ont suffi pour soulever la bête épuisée et la remettre sur ses sabots .... Et une botte de foin en guise de réconfort.

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

Bonjour,

prochainement-gif.gif le site e-monsite (http://parlonscheval-parlonscomminges.e-monsite.com/) de l'association Parlons Cheval, Parlons Cominges (PC, PC) sera définitivement fermé.

Néanmoins, il est toujours possible de nous visiter sur le siteffe.jpg https://parlonscheval-parlonscomminges.ffe.com/ (en cours de modification). 

Nous vous remercions de votre compréhension.

Nous sommes désolés pour la gêne occasionnée.


chevaux-animes.gifchevaux-animes.gifchevaux-animes.gif

 

“ Toute l'équipe de Parlons Cheval Parlons Comminges vous souhaite une belle et heureuse année 2018, remplie de joie, d'amour, la santé pour vous et vos chevaux...de magnifiques moments à cheval à la découverte de nouveaux lieux et une super 7ème édition de Follement Cheval bien sûr!!! ”

contactez-nous-1.jpg